Nov 13, 2011

Une dernière ride en groupe pour l'année 2011.

C'est qui le boss chez nous? C'est moi.  (Je pourrais ajouter à ça que je demeure seule. Je ne sais pas si ça change grande chose...).  Mais parfois...j'avoue que c'est Pascal mon boss.  Pascal est mon coach.  Il dit que pour les prochaines semaines, le dimanches sont pour jouer dehors.  Alors, c'est ça que j'ai fait aujourd'hui.

On était quasiment une vingtaine à se rassembler aux statues sur le Mont Royal.  C'est une place idéale comme point de rencontre car c'est facile à trouver.  Tout le monde savent c'est où.  Je suis arrivée en retard car j'avais mal calculé mes affaires.  Je ne m'attendais pas à avoir un vent de face en partant de chez nous...

Nous sommes allés à St. Joseph du Lac (sur la rive nord de Laval, au nord de Montréal) pour faire une ''easy ride''. (On a le droit de l'appeler de même, car à Montréal pas mal tout est bilingue.)  Grace en partie à nos amis Alex, Martin, Alexi, Gervais...ce n'était pas toujours si easy que ça, mais ça faisait partie du fun.  Une chance que j'avais des gels eload avec moi pour m'empêcher de bonker sur mon Specialized S-Works Amira. Ca donnait des coups et ça faisait même un peu mal parfois, mais tout le monde se sont amusés.  AVOUEZ!  On aime ça épicé. 

Nous sommes arrêtés une fois à Laval, pour le crevaison à Jasmin, une fois pour un ''pee break'' à St. Joseph, et une fois à Deux Montagnes pour acheter de l'eau, des barres, des bonbons pour Mathieu, du Coke, et Laurent s'est acheté un sandwich au salami.  Il est sûrement toujours en train de le digérer d'ailleurs.  Alexi a gagné des sprints de pancarte, Véro jasait avec le monde comme si elle n'avait pas à forcer de tout, Audrey est disparue, éventuellement le grand Christian et Fred aussi, Vincent se fuelait avec sa bouteille de gel, Javier et Michaël représentaient les seuls triathlètes de la groupe à l'insu de la plupart des gens (voyez-vous, ce sont des amis aussi les triathlètes), Laurent-Charles qui est arrivé à la dernière minute a pris des relais comme s'il avait un moteur diesel qui faisait tourner ses jambes.  ...en tout cas, tout le monde qui étaient là ont fait en sorte que la ride était ce que c'était: très cool, puis un vrai plaisir.

Je suis contente d'avoir pu profiter d'une très belle journée avec autant d'amis cyclistes.  Bientôt les rides de vélo se feront presque exclusivement sur le trainer dans le salon, et malgré que ça soit le fun, je fini toujours par m'ennuyer un petit peu de la compagnie de mes amis.

Merci pour la ride! :)

1 comment:

  1. Lex Albrecht, your very attractive. I'm also a cyclist, but not a professional just yet. I would love to race you!

    ReplyDelete